Un sous-marin nucléaire russe victime d'un incendie

APTN

Le sinistre qui s'est déclaré jeudi sur la coque du bâtiment en réparation dans le nord du pays est éteint, ont assuré les autorités russes vendredi.

Un sous-marin nucléaire russe a pris feu, jeudi 29 décembre. Le K-84 Ekaterinbourg, mis en service dans la marine soviétique en 1985, était en réparation sur un chantier naval de Mourmansk, dans le nord de la Russie.

L'incendie s'est déclaré sur l'échafaudage en bois monté autour du bâtiment de guerre, avant de s'étendre à son revêtement en caoutchouc.

Les autorités russes ont assuré vendredi que l'incendie du sous-marin était éteint et ont exclu tout risque de fuite radioactive à la suite de cet incident, qui selon des experts, porte un coup à la dissuasion atomique russe.

Vous êtes à nouveau en ligne