Grèce : Alexis Tsipras a démissionné

FRANCE 3

Les frondeurs de plus en plus nombreux lui reprochent d'avoir capitulé en acceptant le plan de rigueur de Bruxelles sans contrepartie.

Pour la troisième fois en un an, les Grecs vont devoir se prononcer. Ce jeudi 20 août, le Premier ministre Alexis Tsipras a démissionné et a appelé à des élections anticipées dans un message télévisé. Sept mois après son éclatante victoire aux élections législatives, Alexis Tsipras doit donc renoncer, car aujourd'hui il n'a plus le soutien de Syriza.

Double défi

Pour le Premier ministre grec, le défi était double. Appliquer d'un côté les réformes exigées par les autres pays européens et les créanciers et de l'autre ménager un peuple qui à une large majorité refuse une politique d'austérité.Un mois et demi après le referendum et un non au plan européen, les Grecs vont devoir retourner aux urnes. L'avenir politique d'Alexis Tsipras se jouera le 20 septembre prochain, date des nouvelles élections législatives.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne