Forte secousse ressentie dans tout le nord de l'Italie

Un séisme de magnitude 5,2 a secoué le pays, de Milan à Venise. Aucune victime n'est pour le moment à déplorer. 

La terre a tremblé dans le nord de l'Italie. Une secousse d'une magnitude de 5,2 a été ressentie de la région allant de Milan à Venise, a annoncé vendredi 21 juin la protection civile, qui ne signale pour l'heure ni victimes ni dommages matériels. Le séisme a été enregistré à 12h33 dans les provinces de Lucques, de Massa et de Carrare, en Toscane, et de La Spezia, en Ligurie. Son épicentre se situe à 2 km de Fivizzano, dans la province de Massa et Carrare, à une profondeur de 5,1 km. "Nous procédons à des vérifications quant à d'éventuels dommages", a ajouté une porte-parole de la protection civile. 

Pour l'heure, seuls quelques effondrements ont été signalés en Toscane, à Lunigiana, Fivizzano et Casole. Des corniches et des toits se seraient écroulés. Selon l'agence de presse italienne Ansa, une personne a été blessée dans le village de Postella. Dans la province de Massa et Carrare, où est situé l'épicentre du séisme, les habitants, paniqués, ont quitté à la hâte maisons et bureaux pour se réfugier dans la rue. A Reggio Emilia, la salle de la mairie, où la ministre de la Parité, de la Jeunesse et des Sports, Josefa Idem, s'apprêtait à faire un discours, a été évacuée.

La circulation ferroviaire dans la région a été interrompue, mais le TGV Milan-Bologne circule normalement, ont indiqué les chemins de fer italiens. De son côté, le pôle des musées de Florence a fait savoir, sur sa page Facebook, que les monuments et musées de la capitale toscane n'avaient pas été endommagés. Selon le sismologue Marco Mucciarelli, interrogé par la chaîne de télévision en continu Sky TG24, plusieurs répliques sont attendues. 

Vous êtes à nouveau en ligne