Incendie du "Norman Atlantic" : au moins 10 morts et 427 rescapés

Capture d\'écran d\'une vidéo prise par les garde-côtes italiens prise près du ferry en détresse au large de l\'Albanie, le 28 décembre 2014. 
Capture d'écran d'une vidéo prise par les garde-côtes italiens prise près du ferry en détresse au large de l'Albanie, le 28 décembre 2014.  (GUARDIA COSTIERA / AFP)

Toutefois, le gouvernement met en garde sur le nombre exact de passagers à bord du navire.

L'incendie sur le Norman Atlantic a fait au moins dix morts et 427 personnes ont pu être rescapées, mais le bilan est susceptible de s'alourdir, selon le gouvernement italien, lundi 29 décembre. Le Norman Atlantic était parti de Patras, en Grèce, pour rejoindre Ancône, en Italie. Le feu s'est déclaré sur le bateau dimanche à l'aube dans l'emplacement réservé aux véhicules. L'important incendie a provoqué un mouvement de panique, et forcé les autorités à évacuer les passagers en pleine mer. 

Incertitudes sur le nombre total de passagers

Ce bilan provisoire pourrait encore s'alourdir. En effet, la liste d'embarquement faisait état de 478 personnes à bord du ferry, dont 422 passagers. Mais Maurizio Lupile ministre italien des Transports, a affirmé que ce chiffre était à considérer avec prudence.

Au total, 427 personnes, dont les 56 membres d'équipage, ont été transportées saines et sauves directement à terre ou vers des navires venus porter secours au ferry en détresse dans la mer Adriatique. Lundi, en début d'après-midi, la marine italienne a annoncé que tous les passagers avaient été évacués du bateau.

Neuf des dix Français à bord pris en charge

Neuf des dix Français présents à bord du ferry Norman Atlantic "ont été localisés et pris en charge", selon Matignon. "Manuel Valls adresse, au nom du gouvernement, ses pensées aux familles et aux proches des victimes de ce drame", indiquent les services du Premier ministre dans un communiqué. "Un dispositif d'accueil a été mis en place à Corfou, Patras et Igoumenitsa par l'ambassade de France en Grèce. Une équipe consulaire a également été positionnée à Bari, en Italie", toujours selon le communiqué, qui ne donne aucune précision sur l'éventuel dixième Français à bord.

Vous êtes à nouveau en ligne