Évasion fiscale : quand UBS démarchait les clients

FRANCE 2

Les employés étaient directement chargés d'aller draguer les contribuables français de l'autre côté de la frontière. Les explications de France 2.

UBS est le numéro un mondial de la gestion de fortune. Et elle aurait envoyé ses conseillers fiscaux pendant des années en France en toute illégalité pour démarcher de riches contribuables. Avec de curieuses méthodes. Dans les années 2000, les employés devaient supprimer chaque fichier, chaque nom de client français. Lors des voyages vers la France, il y a un danger : le passage de la frontière. En cas de contrôle : détruire les téléphones et bloquer les ordinateurs. 

Des millions en cash

S'ils sont si prudents, c'est parce que la loi interdit aux conseillers suisses de démarcher en France. Leur cible : des stars, de riches hommes d'affaires. Pour les attirer, la banque suisse a même créé son propre tournoi de golf. Organiser ces événements, c'était le métier de Stéphanie Gibaud. Selon elle, une fois les clients harponnés, les conseillers suisses organisaient l'évasion fiscale : des journées entières à récupérer des millions en cash. UBS nie entièrement l'organisation d'un tel trafic. Mais elle est actuellement mise en examen pour blanchiment aggravé de fraude fiscale et démarchage illicite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne