Euros : les billets font peau neuve

FRANCE 2

La taille des billets de 100 € et 200 € change à partir de mardi 28 mai. Plus compacts pour s'adapter aux portefeuilles, ils sont fabriqués en Italie.

Des coupures qui font peau neuve. Les billets de 100 € et 200 € deviennent plus petits et arborent des couleurs plus lumineuses. Des bijoux de technologie destinés à compliquer le travail des faussaires, car plus faciles à expertiser, même sans machine. Un nombre en relief passe instantanément du vert au bleu lorsqu'on incline le billet. Enfin, des petits signes en euros gravitent autour de l'hologramme satellite. Dans cette imprimerie italienne, 250 000 billets sont produits toutes les heures. Les personnes qui travaillent dans l'usine doivent garder l'anonymat, pour des raisons de sécurité.

Exit les billets de 500 €

Au départ, un billet, c'est une feuille blanche sur laquelle des machines déposent soit des signes distinctifs, soit de l'encre. Plusieurs niveaux de sécurité qui ont fait chuter le nombre de fausses monnaies produites. Les formats de 100 € et de 200 € seront désormais les plus grosses coupures imprimées, les billets de 500 € n'étant plus produits.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne