ETA maintient son rejet de la violence, mais critique Madrid et Paris

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'organisation séparatiste basque ETA vient de réaffirmer son "engagement" à renoncer à la violence. Dans un communiqué diffusé par le journal basque Gara, elle maintient ainsi sa position adoptée le 20 octobre, lorsque le groupe avait annoncé la fin de la lutte armée. 

Mais ETA pointe du doigt le comportement de la France et de l'Espagne : elle les accuse de "paralyser" le processus qui permettrait d'ouvrir "un dialogue" . Selon elle, Paris et Madrid se refusent à toute négociation.