EN IMAGES. Bière, musique et décolletés... A Munich, l'Oktoberfest ferme ses portes

Après seize jours de festivités, la 181e Fête de la bière de Munich s'achève dimanche. 

Toutes les bonnes choses ont une fin. Après seize jours de festivités en tous genres, la 181e Oktoberfest de Munich – plus connue en France sous le nom de "Fête de la bière" – doit refermer ses portes, dimanche 5 octobre. Comme chaque année, l'événement a attiré plus de six millions de visiteurs – venus du monde entier –, et quelque sept millions de litres de bière se sont écoulés dans les rues de la capitale bavaroise. 

Présentée par la mairie de Munich comme étant "la plus grande fête populaire au monde", l'Oktoberfest voit ses origines remonter aux noces du futur roi de Bavière, Louis Ier, avec Therese von Sachsen-Hildburghausen, le 12 octobre 1810. Si elle est fréquentée par les touristes du monde entier (dont en majorité les Italiens et les Américains), cette Fête de la bière demeure de fait un évènement bavarois, 72% des visiteurs venant de cette région.

111
MAXPPP
211
MAXPPP
311
MICHAELA REHLE / REUTERS
411
MICHAELA REHLE / REUTERS
511
MICHAEL DALDER / REUTERS
611
MAXPPP
711
MICHAEL DALDER / REUTERS
811
KARL-JOSEF HILDENBRAND / DPA / AFP
911
MATTHIAS SCHRADER / AP / SIPA
1011
MAXPPP
1111
MICHAELA REHLE / REUTERS