Élections allemandes : fragile victoire d'Angela Merkel

France 3

Selon certains titres de la presse allemande, c'est une victoire cauchemardesque pour Angela Merkel. Son parti, la CDU, les chrétiens démocrates, et la CSU, les chrétiens sociaux, enregistrent leur pire score depuis 1949, alors que l'extrême droite arrive à la troisième place.

Pendant la nuit du 24 au 25 septembre, les rotatives des journaux allemands ont tourné pour imprimer la stupéfiante nouvelle. L'extrême droite allemande, l'AfD, revient au Bundestag avec 90 sièges. Beaucoup d'Allemands sont abasourdis. "Le résultat est bien sur un fiasco pour les grands partis populaires", estime un citoyen allemand interrogé dans la rue. La veille au soir, l'AfD, alternative pour l'Allemagne, crée la surprise, remportant 13% des voix.

"Récupérer notre peuple et notre pays"

Explosion de joie au QG du parti d'extrême droite, qui devient la troisième force politique du pays, après avoir mené une campagne agressive. "On va chasser Madame Merkel, et nous allons récupérer notre peuple et notre pays", a déclaré Alexander Gauland, tête de liste de l'AfD. Une forte percée de l'AfD qui atteint jusqu'à 21,5% des voix dans certains länders, où l'immigration est la plus faible. Un événement politique qui occulte la reconduction d'Angela Merkel au pouvoir. La CDU arrive certes en tête avec 33% des voix, mais c'est le plus mauvais score du parti conservateur depuis 1949.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne