Allemagne : percée de l'extrême droite aux élections régionales dans l'est

France 2

L'extrême droite s'est placée en deuxième position dimanche 1er septembre lors des élections régionales dans l'est du pays, en Saxe (27,5%) et dans le Brandebourg (22,5%).

C'est clairement une claque pour Angela Merkel. Les partis de sa coalition sont en très net recul, mais ils parviennent à sauver les meubles. L'extrême droite arrive en deuxième position, il y aura donc des coalitions très larges, très hétéroclites pour faire barrage à l'Alternative pour l'Allemagne (AfD). Le risque est que cela renforce un petit peu plus le mécontentement des électeurs. Cela fait des années que le gouvernement n'arrive pas à enrayer ce sentiment anti-migrant, ce sentiment de déclassement que ressentent beaucoup d'électeurs à l'est du pays.

Merkel veut rester au pouvoir

Angela Merkel n'a pas encore commenté ces résultats, elle n'a pas prévu de le faire. Elle veut toujours rester en place jusqu'à la fin de son mandat, c'est-à-dire dans un an, mais pas sûr que les partis politiques qui gouvernent avec elle acceptent ce continuer à dégringoler un peu plus élection après élection, explique Laurent Desbonnets, journaliste de France 2 en Allemagne, en direct de Berlin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne