Allemagne : l'extrême droite entre au Parlement

FRANCE 2

Après les élections législatives de dimanche 24 septembre, la droite nationaliste devient la troisième force politique d'Allemagne. 

C'est pour eux un moment historique. Les populistes allemands exultent. Ils font leur entrée au Parlement par la grande porte. "Je suis très heureux, on est parti de rien et là on est à 13%. Aucun autre parti n'a réussi cela", a déclaré Steffen Kotré, député de l'AfD. Pour les chefs du parti l'Alternative pour l'Allemagne (AfD), le pari est réussi. Et à la tribune, ils font déjà cette promesse aux autres partis et à la chancelière, Angela Merkel : "Nous allons les traquer. On va pourchasser Madame Merkel et les autres et on va reprendre le contrôle de notre pays", a dit Alexander Gaulaud, un autre député de l'AfD.

Merkel veut "regagner les électeurs de l'AfD"

Au QG d'Angela Merkel, il y a bien eu des explosions de joie mais la victoire est étriquée. Le parti conservateur enregistre le plus mauvais score de son histoire. "Bien évidemment, nous aurions espéré un meilleur résultat. Nous voulons maintenant regagner les électeurs de l'AfD en réglant les problèmes, en écoutant leurs inquiétudes et leurs peurs", a affirmé la chancelière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne