Allemagne : l'arrivée de l'AfD au Parlement embarrasse Angela Merkel

Cette vidéo n'est plus disponible

Angela Merkel a estimé ce lundi 25 septembre que l'Allemagne avait un problème avec l'AfD. Mais c'est surtout un problème politique pour elle.

Fidèle à son habitude, Angela Merkel a commenté sobrement la percée de l'extrême droite allemande en disant que c'était "un nouveau défi pour l'Allemagne". Mais c'est en fait un défi pour le parti même de la chancelière puisque les chrétiens-démocrates ont perdu un million de voix. Un million d'électeurs ont déserté et sont partis pour voter pour l'AfD.

Merkel "pourchassée"

Ces citoyens en colère estiment même que le gouvernement allemand a négligé leur attitude lors de la grande vague migratoire de 2015. Le leader de l'AfD, qui déteste cordialement Angela Merkel, a décidé de "la traquer, de la pourchasser sur le dossier de l'immigration ou du contrôle des frontières". Une opposition minoritaire au Bundestag mais particulièrement virulente et qui entend bien bousculer la politique allemande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne