Allemagne : Angela Merkel, l'inamovible

France 3

Depuis 2005, Angela Merkel est à la tête du pays. Elle devrait encore gagner les élections législatives dimanche 24 septembre.

C'est la dernière ligne droite pour Angela Merkel, en route vers un 4e mandat. A 63 ans, la chancelière enchaîne les meetings et veut ignorer les sondages qui en font la grande favorite du scrutin de dimanche. La longévité politique d'Angela Merkel est une exception. Depuis son élection en 2005, tous les dirigeants européens sont partis, sauf elle. Rien ne la prédestinait pourtant à devenir la femme la plus puissante du monde.

Redoutable tacticienne

Fille d'un pasteur élevée dans l'ex-Allemagne de l'Est, elle choisit la science avant la politique. Puis à la CDU, elle gravit les échelons discrètement. Redoutable tacticienne, elle atteint les sommets après avoir écarté son mentor Helmut Kohl. C'est une femme de pouvoir qui est toujours restée fidèle à ses valeurs. Et la réussite est souvent au rendez-vous. Après trois mandats, son bilan économique affiche de bons résultats, même si la précarité augmente. Il y a trois ans, la crise des migrants l'atteint et sa popularité chute, mais la chancelière tient bon. Depuis, les sondages la créditent d'une confortable avance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne