Le + de Francetv info : un Mexicain annoncé mort à Orlando et à Istanbul

Martin Gouesse revient sur le sujet qui a fait réagir les réseaux sociaux ce jeudi 30 juin.

À chaque attentat, des photos de victimes sont publiées sur les réseaux sociaux. Parmi elles, un portrait ressort régulièrement : celui d'un Mexicain présenté comme une victime. L'homme est pourtant bien vivant, il s'agit d'un règlement de comptes.
 
"À l'aide, mon frère Alfonso était à l'aéroport Atatürk et nous n'avons plus de nouvelles". Ce tweet et cette photo ont été postés après l'attentat d'Istanbul. Problème : cet homme serait déjà mort. Le 19 mai dernier, une photo du même homme avait été postée avec comme commentaire : "Mon frère voyageait sur EgyptAir, j'ai peur pour sa vie, aidez-moi".

Un escroc ? 

Autre catastrophe, l'attentat du "Pulse" à Orlando. Dans les photos des victimes publiées par le New York Times, on retrouve le même homme. Il s'agit d'un "fail" relevé d'abord par la BBC et repris par France 24, qui a enquêté pour retrouver la trace de cet homme jusqu'au Mexique.

En fait, il s'agit d'un règlement de compte. Les tweetos qui postent cette photo affirment avoir été escroqués par l'homme en question, et ils expliquent agir ainsi pour ruiner sa réputation. En France, ce type d'action est passible d'une peine de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne