Disparition du vol MS804 : quelles sont les hypothèses ?

FRANCE 3

Gérard Arnoux, ancien commandant de bord, est l'invité du Grand Soir 3 ce jeudi 19 mai.

Alors que l'Airbus A320 de la compagnie EgyptAir a disparu des écrans radars vers 2h30 du matin ce jeudi 19 mai, Gérard Arnoux est en plateau pour évoquer les hypothèses de cette disparition. Le président du comité de veille à la sécurité aérienne ne privilégie à ce stade aucune hypothèse. Un accident ? "C'est assez rare de voir un avion de ligne, par beau temps, en parfaite condition, qui communiquait normalement (...) puisse être déstabilisé de manière à ce que l'ont perde le contrôle", explique en plateau Gérard Arnoux.

Un suicide politique ?

Concernant la thèse de l'attentat, l'ancien commandant de bord ne l'écarte pas. "Il y a un vrai contexte géopolitique. Il y a une hypothèse qui n'est pas complètement écartée non plus, c'est un suicide politique, comme ça s'est déjà produit avec EgyptAir en 1999 au départ des États-Unis", lance Gérard Arnoux, soulignant tout de même que trois agents de sureté se trouvaient à bord "pour veiller à la sécurité du cockpit".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne