Crash du vol MS804 : l’Égypte, cible permanente des terroristes

FRANCE 2

La thèse de l'attentat est plausible tant le pouvoir du général al-Sissi est disputé par les groupes jihadistes. Les explications de Étienne Leenhardt, sur le plateau de France 2.

L'Égypte est une cible des terroristes, pourquoi ? Les réponses de Étienne Leenhardt sur le plateau de France 2. "Si la piste d'un attentat est la bonne après le crash du vol MS804 dans la nuit de mercredi à jeudi 19 mai, l'hypothèse qui vient à l'esprit, c'est celle d'une nouvelle opération des groupes islamistes égyptiens contre le pouvoir du général al-Sissi. Ces groupes ont fait allégeance fin 2014 à l'organisation État islamique et la guerre est sans merci. C'est particulièrement vrai dans la péninsule du Sinaï, cette région entre la mer Rouge et la Méditerranée", expose le journaliste.

Les relations franco-égyptiennes dans le viseur ?

Mais le terrorisme atteint aussi Le Caire, ou les zones touristiques au bord de la mer Rouge. La France aussi est une cible : "S'attaquer à un avion qui vole entre Paris et Le Caire, c'est potentiellement s'attaquer à la relation entre l'Égypte et la France, cette dernière ayant le choix de soutenir le régime en place. Politiquement, car François Hollande était en Égypte au mois d'avril. Militairement, car la France a vendu des Rafale à l'Égypte", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne