Crash du vol MS804 : une bombe à bord est "possible"

FRANCE 2

Le consultant en aéronautique Gérard Feldzer et l'ancien directeur du Bureau enquêtes et analyses Jean-Paul Troadec, sont sur le plateau de France 2 pour évoquer la sécurité dans les aéroports français.

Après le crash d'un avion de la compagnie EgyptAir dans la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 mai, qui a fait 66 victimes, la question de la sécurité dans les aéroports se pose. "On atteint jamais 100% d'étanchéité des aéroports. Il y a un très bon niveau de sécurité, mais on ne peut pas empêcher les complaisances du personnel qui rentrent sur des pistes à des horaires moins surveillés. Mais ça reste difficile pour les terroristes, surtout que l'avion n'est resté qu'une heure à Roissy", explique le consultant en aéronautique Gérard Feldzer, sur le plateau du 13 heures.

Une bombe à bord ? "Possible"

Pour l'ancien directeur du Bureau enquêtes et analyses, Jean-Paul Troadec, le fait qu'une bombe ait pu être déposée dans l'avion reste "possible". Dans ce cas, l'engin aurait sûrement été embarqué sur une escale précédant celle de Roissy, même si ça reste "difficile d'imaginer comment il aurait pu être mis à feu dans ces conditions", ajoute-t-il.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne