Crash du vol d'Egyptair : l'une des deux boîtes noires récupérée

Un bâtiment de la marine égyptienne recherche l\'épave du vol d\'Egyptair, le 20 mai 2016 en mer Méditerranée.
Un bâtiment de la marine égyptienne recherche l'épave du vol d'Egyptair, le 20 mai 2016 en mer Méditerranée. (AFP)

La boîte noire découverte par un navire qui participe aux opérations de recherche est celle qui enregistre les conversations des pilotes dans le cockpit. 

L'une des deux boîtes noires du vol MS804 d'Egyptair, qui s'est abîmé dans la Méditerranée le 19 mai avec 66 personnes à bord, a été récupérée, a annoncé jeudi 16 juin la commission d'enquête égyptienne. La boîte noire retrouvée est celle qui enregistre les conversations des pilotes dans le cockpit de l'A320.

L'enregistreur de voix "a été retrouvé en morceaux", selon le communiqué de la commission d'enquête. Mais les enquêteurs ont pu "récupérer la partie qui contient la mémoire de l'appareil, et qui est la partie la plus importante de l'enregistreur".

Le seul moyen de connaître les causes du crash

L'analyse des enregistreurs de vol pourrait permettre de connaître les causes du crash de l'Airbus, qui avait effectué un virage de 90 degrés à gauche puis de 360 degrés à droite avant sa chute.

Des débris de la carlingue ont été localisés sur "plusieurs sites", par le John Lethbridge, un navire de la compagnie française Deep Ocean Search (DOS) qui participe aux opérations de recherche, avait annoncé mercredi la commission d'enquête.

Vous êtes à nouveau en ligne