Crash d'un avion EgyptAir : quelles hypothèses ?

France 2

Le 13 heures reçoit Gérard Feldzer, expert en aéronautique pour faire le point après le crash de l'Airbus qui reliait Paris au Caire.

L'avion, un Airbus A320, devait relier Paris au Caire (Egypte) après avoir décollé de l'aéroport de Roissy (Paris) à 23h09 hier, mercredi 18 mai. Alors qu'il avait disparu des écrans radars, le vol MS804 s'est abîmé en mer au large de l'ile grecque de Karpathos. Gérard Feldzer, expert en aéronautique, fait le point sur les hypothèses. Pour lui, deux scénarios sont possibles : une perte de contrôle ou une explosion. "Deux raisons : la première, un ennui technique grave et là, on doute un peu parce qu'on connaît l'Airbus, c'est un avion relativement fiable et la compagnie l'est également. On peut avoir un doute par rapport à la situation politique d'une part et au fait qu'il ait disparu brutalement. Il y a aussi le fait que le pilote n'ait pas pu envoyer un message de détresse", note l'expert en aéronautique. 

Des agents de sécurité à bord 

Il y avait trois agents de sécurité à bord de l'appareil, une situation jugée normale par l'expert. "Chaque compagnie a sa politique de sécurité. Avoir trois personnes pour 50 passagers, cela peut sembler excessif, mais cela permet de regarder les comportements anormaux de certains passagers et peut-être d'anticiper une prise de possession d'avion ou un attentat", soulgne aussi Gerard Feldzer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne