Crash d'un avion EgyptAir : l'épave découverte au large de la Crète

FRANCE 3

66 personnes se trouvaient à bord de cet appareil qui reliait Paris au Caire. L'avion avait disparu des radars avant d'être localisé au large de l'ile grecque de Karpathos.

Ce jeudi 19 mai, un Airbus A320 mis en service en 2003 s'est crashé au large de l'ile grecque de Karpathos. A bord, 56 passagers et 10 membres d'équipage. A 23h09, mercredi soir, le vol MS804 décolle de l'aéroport de Roissy direction Le Caire, la capitale égyptienne. Les conditions météo sur le parcours sont idéales, l'appareil va traverser la Suisse et la Croatie. Il arrive en Grèce, poursuit sa route vers l'ile de Karpathos, entre dans l'espace aérien égyptien lorsque à 2h37 du matin, l'appareil vire brutalement sur la gauche et perd de l'altitude. Puis, il vire à droite. L'appareil chute de 11 000 à 3 500 mètres et disparaît des écrans radars sans émettre de signal de détresse.


Frégate grecque et navires égyptiens sur place

Il y avait 15 Français dans cet avion. À l'aéroport de Roissy, les familles des victimes sont arrivées. Elles sont effondrées. Elles sont emmenées à l'écart dans un hôtel. En mer, les forces armées grecques ont immédiatement envoyé une frégate et des avions sur zone. L'Égypte fait également converger ses navires pour retrouver l'appareil. Il est finalement localisé au large de l'ile de Karpathos. Un Hercule C-130 a reperé en mer les premiers débris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne