Crash d'un avion EgyptAir : L'Egypte privilégie la piste terroriste

France 2

Franck Genauzeau en direct du Caire fait le point sur cette déclaration du ministre de l'aviation civile égyptienne.

Pourquoi l'avion de la compagnie aérienne EgyptAir a-t-il disparu puis s'est abimé en mer au large de l'ile grecque de Karpathos ? Défaillance ou acte terroriste ? Les autorités égyptiennes semblent avoir fait leur choix. "Ce soir, les autorités égyptiennes jugent 'plus probable l'hypothèse d'un attentat terroriste que celle d'un problème technique'. Déclaration cet après-midi du ministre de l'aviation civile égyptien qui se base sur la disparition soudaine et brutale de l'avion des écrans radars et de l'absence d'un signal de détresse", rapporte le journaliste Franck Genezeau en direct du Caire. 

Des enquêteurs français en renfort

Cette déclaration tranche avec l'attitude des autorités égyptiennes dans le cas de figure d'un autre avion, le charter russe qui avait explosé au-dessus du désert du Sinaï. L'attentat avait fait plus de 200 morts. "Les autorités égyptiennes avaient tardé à confirmer la thèse de l'attentat. Les autorités et les enquêteurs ont-ils ce soir davantage de précisions pour s'avancer ainsi ou faut-il tout simplement considérer qu'ils veulent éviter une nouvelle polémique de ce genre ? Ce qui est sûr, c'est que des enquêteurs français seront là ce soir au Caire. Ils arrivent dans les minutes qui viennent pour prêter main forte à leurs homologues égyptiens", conclut le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne