Saint-Jacques-de-Compostelle : un chemin de rencontres

France 2

Il existe des dizaines de routes pour rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne. Reportage sur la plus confidentielle d'entre elles, qui part de Saint-Gilles, dans le Gard.

C'est une route où l'on suit son ombre le matin, le seul chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) qui serpente d'est en ouest. Il prend naissance à Arles (Bouches-du-Rhône) et passe par Saint-Gilles (Gard). Il traverse la petite Camargue et c'est sûrement le départ le plus secret des quatre grandes routes qui convergent vers l'Espagne. Il faut se lever la nuit encore tombée pour affronter la canicule. Cécile et Alix prennent le petit-déjeuner à 5 heures du matin et se préparent à leur deuxième jour de marche "on n'a vu personne pour l'instant sur les chemins", témoigne l'une d'entre elles.

Une démarche spirituelle et culturelle

Elles ont trente ans, sont toutes les deux infirmières à Paris et ont choisi pendant cinq jours de regarder dans la même direction. " C’est une démarche personnelle, chacun y recherche un peu ce qu'il veut", témoigne Alice. Leurs photos sont un regard frais sur la nature, sans selfie. Des animaux et des fleurs aperçus au gré du chemin. Leur route est jalonnée de lieux saints comme l'abbatiale de Saint-Gilles, qui était au XIIe siècle le quatrième lieu de pèlerinage des chrétiens. 30 000 fidèles pouvaient s'y recueillir et prier le saint réputé pour soigner, entre autres, l'infertilité chez les femmes ou encore la peur du feu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne