Commission européenne : les 28 ne trouvent pas de successeur à Jean-Claude Juncker

FRANCE 2

Les 28 n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le successeur de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne.

Les 28 se retrouvent dans une impasse. Les chefs d'État et de gouvernement européens n'arrivent pas à choisir un successeur à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne. Jeudi 20 juin, l'Allemand Manfred Weber, initialement favori, a été évincé par une dizaine de personnalités, dont Emmanuel Macron. "Il restait le chef de file socialiste, un Néerlandais, et la Danoise centriste, soutenue par la France, mais aucun n'a rassemblé une majorité des 28 malgré des discussions qui ont duré jusqu'à 2 heures du matin", rapporte le journaliste Valéry Lerouge depuis Bruxelles, en Belgique.

De nouveaux noms

La voie serait donc libre à de nouveaux visages : le Français Michel Barnier et la présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovi. Les chefs d'État ont prévu de se retrouver le 30 juin prochain à la Commission européenne pour tenter de se mettre d'accord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne