Commission européenne : aucun des prétendants à Jean-Claude Juncker ne fait consensus

FRANCE 2

Le climat était tendu à Bruxelles dans la nuit de jeudi à vendredi 21 juin, où les 28 ont bien du mal à se mettre d'accord sur le nom du nouveau président de la Commission européenne.

Les quatre heures de discussions à Bruxelles (Belgique), dans la nuit de jeudi à vendredi 21 juin, n'ont rien donné. Aucun des prétendants à la présidence de la Commission européenne ne fait consensus. "J'ai constaté avec un certain plaisir (...) qu'il semble qu'il n'est pas très facile de me remplacer", s'est amusé Jean-Claude Juncker devant la presse.

Macron opposé à la candidature de Manfred Weber

Jeudi, les chefs des groupes socialistes et centristes se sont opposés à la nomination de l'Allemand Manfred Weber, chef de file du Parti populaire européen. Même refus d'Emmanuel Macron, selon qui le poulain d'Angela Merkel ne fait pas le poids contre Vladimir Poutine ou Donald Trump. Parmi les autres prétendants, ni le Néerlandais Frans Timmermans ni la Danoise Margrethe Vestager n'ont convaincu. Un nouveau président doit être trouvé avant le 2 juillet, jour de la session inaugurale du nouveau Parlement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne