Cannes. Un prince suédois attaqué à la sortie d'une discothèque

Le prince Carl Philip de Suède, le 22 mars à Stockholm.
Le prince Carl Philip de Suède, le 22 mars à Stockholm. (ANDERS WIKLUND / SCANPIX / REUTERS)

Il aurait été frappé à l'arrière de la tête, mais n'a pas été blessé.

Les boîtes de nuit huppées de Cannes seraient-elles mal famées ? Dimanche 12 août, le Palais royal à Stockholm a annoncé que le prince Carl Philip de Suède, âgé de 33 ans, a été attaqué par un inconnu à la sortie d'une discothèque cannoise.

Le prince, troisième dans l'ordre de succession au trône, "se trouvait avec des amis à la sortie d'une boîte de nuit à Cannes" dans la nuit de vendredi à samedi lorsqu'il a "été attaqué, sans provocation de sa part, par un inconnu", a précisé le palais dans un communiqué. Toutefois, le prince "n'a pas été blessé".

La discothèque la plus chic de la commune

Selon le tabloïd suédois Aftonbladet, l'incident s'est produit à la sortie de l'établissement Bâoli vers 3 heures. Une petite foule a entouré le prince et un homme lui a donné un coup à l'arrière de la tête.

Etrangement, contacté par l'AFP, le commissariat de police de Cannes n'a pas entendu parler de l'altercation dans ce restaurant-boîte de nuit de la Croisette, "le plus chic de la commune". Il y a bien eu une une intervention dans la soirée, mais c'était  pour un vol de sac à main dans l'établissement et vers 23 heures, un fait rare pour ce lieu où "il y a rarement des soucis". Aucun dépôt de plainte pouvant correspondre à ces événements n'a été enregistré. Sur son site internet, le Bâoli, dont la direction n'était pas joignable dimanche, se présente sur son site internet comme "un restaurant de haut standing" et "un haut lieu de fête où la convivialité règne parmi les stars et la jet set internationale".