Bruxelles va imposer un embargo sur les armes

Guinée: Moussa Dadis Camara,président autoproclamé
Guinée: Moussa Dadis Camara,président autoproclamé (© France 3)

L'Union européenne va imposer un embargo sur les armes à destination de la Guinée

L'Union européenne va imposer un embargo sur les armes à destination de la GuinéeL'Union européenne va imposer un embargo sur les armes à destination de la Guinée

Les Vingt-Sept ont également convenu de restreindre les facilités de déplacement des personnes impliquées dans la répression sanglante d'un rassemblement de l'opposition le 28 septembre, qui a fait plus de 150 morts.

D'autre part, les avoirs de ces personnes dans l'UE seront gelés.

La décision devrait être prise par les ministres des Affaires étrangères lors de leur réunion de lundi et mardi prochains à Luxembourg.

Le 28 septembre, l'armée avait ouvert le feu sur des milliers d'opposants réunis à Conakry pour protester contre l'intention prêtée au capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte, de se présenter à l'élection présidentielle du 31 janvier, contrairement à ses promesses.

Selon un bilan établi par une organisation guinéenne de défense des droits de l'homme, la fusillade a coûté la vie à au moins 157 personnes, et de nombreuses femmes présentes auraient été violées par des hommes en uniforme.

La tuerie, imputée par le chef des putschistes à des "éléments incontrôlés" au sein de l'armée, a provoqué un tollé en Afrique et dans les chancelleries occidentales.

Camara promet de coopérer

Le gouvernement militaire guinéen s'est engagé à coopérer à l'enquête des Nations unies sur la sanglante répression de la grande manifestation du 28 septembre à Conakry, a déclaré mercredi un haut responsable de l'Onu.

Haile Menkerios, directeur du département Afrique au sein du département des Affaires politiques de l'Onu, a déclaré à la presse que les Nations unies déploiraient des observateurs des droits de l'homme en Guinée, où il s'est rendu le week-end dernier.

Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, espère nommer "le plus rapidement possible" les membres de la commission qui se rendra en Guinée. Le but de celle-ci sera de déterminer les responsabilités dans les événements du 28 septembre.

Vous êtes à nouveau en ligne