Brexit : la pétition réclamant un nouveau référendum dépasse les 3 millions de signatures

(Plus d'un million de déçus de l'issue du vote sur le Brexit ont signé une pétition en ligne pour demander un nouveau référendum. Photo d'illustration © REUTERS/Neil Hall)

Le Parlement se doit d'examiner une pétition à partir du moment où elle dépasse les 100.000 signataires. Une pétition en ligne adressée au Parlement britannique et qui réclame l'organisation d'un nouveau vote a déjà dépassé les trois millions de signatures.

Les 16 millions de Britanniques qui ont voté pour le "Remain" ne veulent pas en rester là. Et encore dévastés, 48 heures après la victoire du "Leave', ils exigent un second référendum dans une pétition lancée sur le site du Parlement. 

 Cette pétition demande en cas de victoire du Brexit, à moins de 60% des voix, qu'un aute vote soit organisé. Samedi matin, le cap symbolique du million de signatures a été franchi, le nombre de pétitionnaires ne cesse d'augmenter et le succès est tel que le site a été submergé et est resté inaccessible quelques heures vendredi. Dimanche matin la pétition a dépassé trois millions de signatures.  La carte géographique qui accompagne cette pétition montre que ce sont surtout les Londoniens qui se sont mobilisés. Dans la capitale britannique, plus de 60% de la population a voté pour que le Royaume Uni reste dans l'Union européenne. Reste la question de la valeur juridique de cette pétition. Au-delà de 100.000 signatures, la loi exige que le texte soit soumis au Parlement, c'est à dire qu'il y ait un débat, mais il n'y aura pas de vote. Et le résultat du référendum de jeudi dernier est irréversible.