Autriche : les touristes doivent faire demi-tour

France 2

L'Autriche interdit l'accès aux routes secondaires du Tyrol à ceux qui n'envisagent que d'y passer pour rejoindre un autre pays.

Au cœur des Alpes, le Tyrol était déjà un obstacle naturel : 500 sommets de plus de 3 000 mètres d'altitude en Autriche, au carrefour entre Allemagne, Suisse et Italie. Depuis cet été, il est encore plus difficile de le franchir : la police locale impose des barrages filtrants sur les routes secondaires : interdiction d'accès pour les vacanciers qui voudraient simplement traverser la région, notamment les Allemands qui voudraient se rendre en Italie. Pour passer, il faut un justificatif, une réservation d'hôtel dans le Tyrol, par exemple. Les autres automobilistes doivent faire demi-tour.

Préserver les villages autrichiens

L'objectif est de préserver les villages qui n'en pouvaient plus du bruit et de la pollution des voitures. Cette mesure antitouriste rend furieuse les autorités allemandes, qui parlent de discrimination. L'Autriche répond qu'il s'agit d'un cas de force majeure et qu'il est question de sécurité. L'Autriche compte appliquer la mesure jusqu'en septembre. L'Italie et l'Allemagne, elles, songent à porter plainte devant la Cour de justice européenne pour entrave à la liberté de circulation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne