Jérusalem : Auschwitz était libéré il y a 75 ans

FRANCE 3

En présence de plusieurs chefs d'État, dont Emmanuel Macron, les cérémonies commémorant les 75 ans de la libération du camp d'Auschwitz débutent à Jérusalem (Israël), jeudi 23 janvier.

Il y a 75 ans, le camp d'extermination d'Auschwitz était libéré. Pour commémorer cette libération, plusieurs chefs d'État, dont Emmanuel Macron, ont fait le déplacement en Israël pour assister à des cérémonies. "Emmanuel Macron va s'exprimer et entend démontrer que la France mène une lutter acharnée contre l'antisémitisme", explique le journaliste Jeff Wittenberg, en direct depuis Jérusalem (Israël). "L'antisémitisme, ce n'est pas le problème des Juifs, c'est le problème de la République", a ainsi déclaré le président. 

Lutter contre l'antisémitisme sous toutes ses formes

Emmanuel Macron a rappelé ce que la France avait déjà engagé pour lutter contre l'antisémitisme sous toutes ses formes, notamment celui qui sévit sur internet. "Il a déjà expliqué que si l'on peut critiquer la politique et le gouvernement de l'État d'Israël, en revanche l'antisionisme, c'est-à-dire la négation de l'existence de l'État d'Israël, c'est aussi de l'antisémitisme selon lui", précise Jeff Wittenberg.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne