Emmanuel Macron à Jérusalem pour commémorer les 75 ans de la libération du camp d’Auschwitz

Le président français Emmanuel Macron est en Israël jeudi  23 janvier aux côtés de nombreux dirigeants, dont son homologue russe Vladimir Poutine, pour cette cérémonie de commémoration de la libération du camp d’extermination des Juifs d’Auschwitz-Birkenau. 

Cette commémoration du 75e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau (Pologne) à Jérusalem jeudi 23 janvier est l'occasion pour Emmanuel Macron d'affirmer les positions de la France. En visite officielle en Israël, le chef de l'État va dire la détermination du pays à lutter contre l'antisémitisme, sous toutes ses formes. Le président de la République devrait s'exprimer notamment au sujet des violences sur le web, précise Jeff Wittenberg, l’envoyé spécial de France Télévisions.

Succession de cérémonies 

La veille, Emmanuel Macron avait rappelé que la "négation d'Israël en tant qu'État", constituait "un antisémitisme". Il se rend dans la journée à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah de Jérusalem. Il assistera à une seconde cérémonie à la forêt de Roglit, à proximité de la ville sainte, où 80 000 arbres ont été plantés en mémoire des personnes déportées. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne