VIDEO. Les Bruxellois résument (en un mot) leur sentiment après les attentats

CONSTANTIN DIDISHEIM / VIMEO

Constantin Didisheim a arpenté les rues de Bruxelles mardi 22 mars et demandé aux passants de s'exprimer en un mot. Il résume leurs réactions dans une vidéo.

"Catastrophe", "tragédie", ou encore "emmerdes". Ce sont certains des mots que les habitants de Bruxelles, endeuillées par des attentats, mardi 22 mars, ont utilisés pour résumer leur sentiment après ces tragiques évènements. Constantin Didisheim, un photographe, a en effet recueilli les impressions des badauds dans la capitale belge et a compilé leurs réactions dans une vidéo publiée sur la plateforme Viméo.

>> Suivez notre direct au lendemain des attentats à Bruxelles

Si les mots "tristesse" et "amour" reviennent très souvent, un homme préfère le geste à la parole et adresse, silencieux, un doigt d'honneur aux auteurs des attaques terroristes à l'aéroport de Zaventem et du métro. D'autres choisissent des termes plus fleuris et originaux, comme "merde" ou "rhododendron".

Vous êtes à nouveau en ligne