VIDEO. Attaques à Bruxelles : Cazeneuve déploie "1 600 policiers et gendarmes supplémentaires"

FRANCE 2

Le ministre de l'Intérieur a fait le point sur le dispositif de sécurité en France, mardi matin, après les explosions survenues en Belgique.

Après les attaques de Bruxelles, la France renforce son dispositif de sécurité. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé, mardi 22 mars, sa décision de "déployer 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires" en France pour des opérations de "contrôles aux frontières" et de surveillance des transports en commun.

>> Attentats de Bruxelles : suivez notre direct

En Ile-de-France, "le préfet a déjà déployé 400 gendarmes et policiers supplémentaires" dans les aéroports, le métro, les gares et les espaces publics, a précisé le ministre.

10 000 individus refoulés aux frontières depuis novembre

Bernard Cazeneuve a rappelé que les contrôles aux frontières avaient été rétablis "dès le 13 novembre au soir". "Au total, 220 points font l'objet de contrôles, dont 42 de manière systématique et permanente", a-t-il indiqué, évoquant un bilan de "6 millions de contrôles" et "10 000 individus empêchés d'entrer sur le territoire national" depuis novembre.

Vous êtes à nouveau en ligne