Terrorisme : le procès de Mehdi Nemmouche s'ouvre à Bruxelles

France 2

Ce Français est jugé pour l’attaque commisse dans le musée juif de la ville, un attentat qui avait coûté la vie à quatre personnes en 2014.

Mehdi Nemmouche est le premier jihadiste passé par les rangs de Daech à avoir commis un attentat en Europe. Le premier d'une longue série. Le 24 mai 2014, il arrive seul et calmement au musée juif de Bruxelles. Il tire avec un revolver sur deux touristes israéliens dans le hall. Il sort ensuite une kalachnikov d'une housse et vise une salarié et une bénévole du musée. Bilan : 4 morts et une immense émotion à Bruxelles. Après six jours de cavale, il est arrêté à Marseille à bord d'un bus lors d'un contrôle de douane à la gare routière. Dans son sac, des armes similaires à celles utilisés lors de l'attaque, des munitions et la même casquette. 

Fiché S et séjour en Syrie 

Ce Français né à Roubaix (Nord) est déjà bien connu des services de police pour vol aggravé et braquage qui lui valent cinq ans de prison en France. C'est là-bas qu'il s'y radicalise. Il est fiché S en 2012 et parvient à partir en Syrie, où il  aurait été le geôlier d'otages français. Mehdi Nemmouche assistera à l'audience préliminaire qui permet d'établir le calendrier et la liste des témoins. Mais le procès en tant que tel commencera le 10 janvier et devrait durer jusqu'à huit semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne