Sécurité : la surveillance renforcée dans de nombreux lieux publics en France

FRANCE 2

Après les attentats à Bruxelles, Bernard Cazeneuve a décidé de renforcer la sécurité dans les aéroports et dans plusieurs lieux publics.

Sécuriser l'aéroport de Roissy pour contrer la menace terroriste, tel est l'objectif des 150 policiers supplémentaires déployés depuis mardi 22 mars aux matin et les attentats à Bruxelles. Ils s'ajoutent aux centaines de gendarmes et militaires déjà mobilisés sur l'aéroport. Le dispositif rassure. Mais pour certains passagers, l'accès à l'aéroport n'est pas assez sécurisé.

1 600 policiers et gendarmes supplémentaires

Même déploiement massif à Orly, à l'aéroport de Nice ou celui de Lyon. Mais certains passagers choqués par les attentats ne sont pas rassurés. Chaque alerte est prise au sérieux. À Paris, la Gare du Nord a été évacuée pendant une heure à cause d'un colis suspect. Les passagers en partance pour Bruxelles sont bloqués. Aucun Thalys ne circule. À Paris, les sites symboliques, comme la Tour Eiffel, les Champs-Elysées ou l'Opéra sont aussi placés sous haute protection. Dans le nord de la France, les gendarmes recherchent des automobilistes fichés pour terrorisme. Ils procèdent à des vérifications d'identité au péage autoroutier de l'A4. 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires sont déployés ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne