Eurozapping : geste polémique en Finlande et chanson coup-de-poing en Allemagne

France 3

Une équipe de France 3 revient sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne de ce mardi 29 mars.

Tests de sécurité à l'aéroport de Bruxelles. Après sept jours de fermeture, les autorités ont commencé à mettre en place de nouvelles procédures à l'aéroport de Zaventem. Choqués, les employés ont eu du mal à reprendre le chemin du travail. Malgré une journée de simulation, le dispositif n'est pas encore prêt et l'aéroport restera fermé mercredi.

La modernité du Premier ministre finlandais détonne. On les appelle les trois Golden Boys : le Premier ministre, son ministre des Finances et celui de la Justice. "Bien joué mec", semble dire leur geste. Ils viennent de signer un préaccord sur un des plus importants plans d'austérité du pays. Mais ce poing à poing a mis les syndicats en ébullition. Désormais, il y a peu de chances qu'ils signent la baisse de 5% du coût de la main-d’œuvre.

Echauffourées en Grèce

Des migrants excédés, bloqués depuis des jours à la frontière avec la Macédoine, en sont venus aux mains avec la police grecque. A coups de jets de pierre, ils ont essayé de forcer le passage. Mardi matin, ils ont coupé la voie de chemin de fer en s'installant sur les rails. Actuellement, 50 000 réfugiés sont piégés en Grèce.

En Allemagne, incident diplomatique avec la Turquie autour d'une chanson. Une vidéo satirique ne passe pas auprès du président turc. Il vient de convoquer l'ambassadeur d'Allemagne. "Toute critique du chef de l'Etat semble interdite en Turquie. Cela va à l'encontre de la liberté de la presse défendue par l'UE", affirme le président de la branche allemande de RSF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne