Euro 2016, festivals : des mesures de sécurité inédites

FRANCE 2

Le gouvernement a assuré que l'Euro 2016 et que les grands événements de l'année seraient maintenus malgré la menace d'attentats.

Festivals, marathon de Paris, Euro de football et Tour de France, le coup d'envoi de ces événements approche. Comment ces lieux qui réunissent des dizaines de milliers de spectateurs sont-ils sécurisés ? Dans trois semaines à peine, 250 000 personnes sont attendues pour le Printemps de Bourges. Tout est déjà prévu pour assurer la sécurité du public. "Toutes les personnes qui rentrent sur mon site seront fouillées, palpées", assure Boris Vedel, président de l'événement. Deux fois plus d'agents de sécurité que l'année dernière seront positionnés aux points d'entrée.

Des palpations systématiques

L'Euro de football organisé dès juin prochain est beaucoup plus compliqué à sécuriser. Avant d'entrer dans les stades, un premier point de contrôle sera installé, puis une zone franche et un deuxième point de contrôle avec palpations systématiques. Mais les agents de sécurité privés ne peuvent contraindre les spectateurs à ces fouilles au corps. "Si elles le refusent, elles peuvent se voir refuser l'accès au stade ou se voir remettre entre les mains d'un officier de police judiciaire pour un examen encore plus approfondi", détaille Ralph Bonan du syndicat national des entreprises de sécurité. Un billet électronique nominatif sera exigé pour "les fans-zones".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne