Attentats de Bruxelles : le second kamikaze de l'aéroport a été identifié comme étant Najim Laachraoui

Photo non datée publiée le 21 mars 2016 par la police fédérale belge de Najim Laachraoui, recherché dans l\'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris.
Photo non datée publiée le 21 mars 2016 par la police fédérale belge de Najim Laachraoui, recherché dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris. (BELGIAN FEDERAL POLICE / AFP)

Les trois kamikazes ont désormais été identifiés. Un dernier suspect est "activement recherché".

Najim Laachraoui a été identifié comme le second terroriste, auteur des explosions à l'aéroport de Bruxelles, affirment des sources policières à l'AFP, mercredi 23 mars, confirmant une information du Monde. Le kamikaze est également soupçonné d'être le coordinateur et artificier présumé des attentats de Paris. Par ailleurs, deux autres kamikazes ont été identifiés comme étant les frères El Bakraoui, après les attentats de Bruxelles. L'un, Ibrahim, s'est fait exploser à l'aéroport. L'autre, Khalid, a été identifié comme l'auteur de l'attaque du métro, a indiqué le procureur fédéral belge, mercredi 23 mars.

Ibrahim Bakraoui arrêté en Turquie en 2015 ? Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré qu'Ibrahim El Bakraoui, l'un des auteurs des attentats, avait été arrêté en juin 2015 avant d'être expulsé en juillet vers la Belgique. Selon lui, les autorités turques avaient alors prévenu leurs homologues belges. Selon le journal De Morgen, le parquet belge rejette ces accusations.

La police à la recherche d'un troisième homme. Une photo des trois suspects de l'aéroport a été diffusée par les autorités : on sait désormais que l'homme à droite est Najim Laachraoui et que l'homme au centre est Ibrahim El Bakraoui. En revanche, le dernier suspect, celui portant un chapeau, n'a pas été identifié et est "activement recherché". Un avis de recherche a été lancé.

Un bilan revu à la hausse. Le procureur fédéral belge a fait état, mercredi à 13 heures, d'un bilan provisoire de 31 morts et 270 blessés. Dix Français ont été blessés dans les attentats de Bruxelles, dont quatre grièvement, selon un bilan communiqué par le Premier ministre, Manuel Valls.

Vous êtes à nouveau en ligne