Belgique : l'alerte antiterroriste placée au niveau maximal

FRANCE 3

À Bruxelles, les transports en commun ont été suspendus. Les écoles fermées et les autorités ont demandé aux habitants de limiter au maximum leurs déplacements dans la journée. En fin de journée, les Bruxellois ont eu le besoin de se rassembler.

Des messages à la craie recouvrent ce 22 mars la place de la Bourse à Bruxelles (Belgique). Main dans la main, des centaines de personnes ont rendu hommage aux victimes. Les Bruxellois ont bravé les consignes de sécurité pour se rassembler.

"Plus personne n'ose sortir"

La Grand-Place de Bruxelles a elle été désertée toute la journée. Dans le quartier des institutions européennes, des milliers de fonctionnaires sont restés confinés dans les bureaux. Les rues étaient bouclées et les transports publics à l'arrêt. Les habitants avaient pour consigne de rester chez eux. "Face à ce drame, plus personne n'ose sortir", confie une habitante de la capitale. Difficile de rentrer chez soi dans la soirée. La gare centrale de Bruxelles n'a rouvert que partiellement. Des anonymes sont venus partager leurs émotions place de la Bourse en début de soirée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne