Attentats en Belgique : la Turquie révèle que l'un des trois kamikazes avait été arrêté et expulsé

FRANCE 2

L'homme expulsé vers la Belgique aurait été signalé aux autorités belges. Les précisions de Valéry Lerouge.

 

La Belgique est pointée du doigt. Il y a d'abord eu silence et embarra du parquet et du gouvernement belge puis le ministre de la Justice belge a démenti, ce 23 mars, l'information annoncée par le président turc Erdogan. Ce dernier assure qu'Ibrahim El Bakraoui, l'un des deux kamikazes de l'aéroport "a été arrêté en juin dernier dans le sud de la Turquie à Gaziantep, expulsé vers la Belgique et que dans la foulée, la police belge l'a remis en liberté", détaille Valéry Lerouge en direct de Bruxelles.

Jugé et condamné en 2010 à 9 ans de prison pour un braquage

Si cela se confirme, cela serait d'autant plus navrant que El Bakraoui avait été jugé et condamné en 2010 à 9 ans de prison pour un braquage à Bruxelles qui avait mal tourné. L'homme devenu terroriste avait tiré sur les forces de l'ordre belges.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne