Attentats en Belgique : l'heure est à l'émotion

FRANCE 3

C'est le temps du recueillement. La première journée de deuil national a été marqué par une minute de silence. La place de la Bourse est devenue un lieu d'unité national.

Il est midi pile ce 23 mars place de la Bourse (Bruxelles) lorsque la foule unie dans la douleur entame une minute de silence au lendemain des attentats. Et avec les larmes, la même émotion revient. Des larmes et des prières pour les 31 morts et 260 blessés victimes des attentats. Des milliers de Bruxellois serrés les uns contre les autres se sont réunis ici pour dire non à la barbarie.

"On est tous Bruxelles"

"La Belgique n'est pas morte, la Belgique n'est pas tombée. Elle continue à vivre", assure une habitante. "On est avec la Belgique, on est avec Bruxelles, on est tous Bruxelles", ajoute une autre. La place de la Bourse est devenue le symbole de la lutte contre le terrorisme, en Belgique. Au même moment, tout le personnel de la Commission européenne est figé autour d'un cœur aux couleurs de la Belgique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne