Attentats de Bruxelles : "Une formidable joie de vivre chez les Belges"

FRANCE 3

Pascal Verdeau est à Bruxelles et sonde l'émotion qui envahit les habitants de la ville au lendemain des attentats.

Journaliste, Pascal Verdeau vit dans la capitale belge depuis maintenant 20 ans. Il perçoit l'état d'esprit des Belges et souligne son admiration. "Il y a le chagrin qui est présent, bien entendu, mais il y a surtout cette formidable joie de vivre, d'aimer, de partager et de se rencontrer qui saisit le plat pays à chaque fois qu'il se trouve dans l'adversité. Les Belges sont loin, très loin de l'esprit de sérieux des Français, avec ce sens de la dérision très marqué", assure le journaliste.

"Bruxelles, ma belle"

Le Manneken Pis, (une statue au coeur de Bruxelles) qui inonde les jihadistes et "comme une petite fleur de printemps, l'irruption de ces mots sur les visages comme sur les tee-shirts : la vie est Belge. Pour tous ces jeunes, ces mots raisonnent comme un mantra, quant aux plus âgés, il reste une chanson célèbre des années 70 qui revient : Bruxelles, ma belle", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne