VIDEO. Attentats de Bruxelles: la justice belge diffuse de nouvelles images de "l'homme au chapeau"

France 2

Un nouvel appel à témoins a été lancé par le parquet fédéral, jeudi, afin d'identifier le troisième assaillant de l'aéroport de Zaventem.

La traque se poursuit deux semaines après les attentats de Bruxelles. La justice belge a lancé un nouvel avis de recherche, jeudi 7 avril. Elle a pu retracer la fuite du complice présumé des terroristes de l'aéroport de Bruxelles Zaventem, celui qu'on appelle "l'homme au chapeau".

Sur les images de vidéosurveillance récupérées par la police, l'individu accélère le pas à la sortie de l'aéroport, puis marche tranquillement pendant deux heures jusqu'au centre-ville de Bruxelles, où l'on perd sa trace.

Les kamikazes de Bruxelles liés aux attentats de Paris

La police espère pouvoir l'identifier et inciter d'éventuels témoins à se manifester. Le parcours donne quelques clés, mais soulève aussi bien des questions sur "l'homme au chapeau", celui dont la bombe n'a jamais explosé.

Sur la vidéo, l'homme apparaît à un moment s'être débarrassé de sa veste claire. Et puis, il parle au téléphone. Véritable appel ou cherche-t-il à se donner une contenance ? Pour les experts, l'homme a semble-t-il une stratégie et sait parfaitement où il va. Les Belges comptent sur le moindre détail pour l'identifier. Ils ne veulent négliger aucune piste.

Seule certitude, les trois kamikazes, Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui à l'aéroport, Khalid El Bakraoui dans le métro bruxellois,  sont directement liés aux commandos responsables des attentats qui avaient fait 130 morts et des centaines de blessés le 13 novembre à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne