Attentats de Bruxelles : le jour d'après

FRANCE 3

Bruxelles essaie de reprendre sa marche en avant après les attentats qui ont touché la ville mardi 22 mars.

Après les attentats du mardi 22 mars, les Belges se sont réveillés complètement sonnés mercredi matin, pourtant, la vie reprend son cours à Bruxelles. À quelques mètres de la station de métro attaquée, certains sont venus déposer des fleurs. En plein quartier européen de Bruxelles, cette artère d'ordinaire bondée est déserte, toujours bouclée par un périmètre de sécurité.

"En France, le risque est le même"

"Ce matin ici, il y avait un silence de mort , les gens marchaient avec les yeux rougis, il y avait pas mal d'émotion et surtout beaucoup de dignité", témoigne un homme en vélo. Dans les rues de la capitale, les drapeaux sont en berne et la ville reste sous haute surveillance. "On a choisi de rester parce que nous sommes parisiens et que ce sont des événements déjà connus donc rentrer ne changera rien. Et de toute façon, si on rentre en France, le risque sera le même", déclare une Française désabusée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne