Attentats de Bruxelles : après l'émotion, la vie va reprendre son cours

France 3

Bruxelles et les Bruxellois sortent peu à peu du choc, de la paralysie, de la peur. Marc Dana s'exprime en direct de la place de la Bourse, au coeur de la capitale belge.

Malgré les recommandations du gouvernement belge qui a demandé aux habitants de rester cloitrés chez eux après les attentats, des centaines de Bruxellois se sont spontanément rassemblés place de la Bourse. C'est devenu le point névralgique de l'émotion encore palpable ce mardi soir, explique l'envoyé spécial de France 3 Marc Dana. Celui-ci a vu deux jeunes chanter l'hymne national belge, l'un en français, l'autre en flamand. Un symbole pour montrer l'unité du pays.

Écoles et gares rouvertes

Toute cette émotion devrait retomber peu à peu mercredi matin. La vie devrait reprendre son cours. Les écoles vont rouvrir même si les attroupements seront interdits devant les établissements. Seuls les parents pourront amener les élèves et les ramener chez eux. Les gares seront rouvertes. Les liaisons Thalys et Eurostar seront maintenues, mais la ville sera placée sous haute surveillance et Bruxelles commencera son deuil de trois jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne