Attentats de Bruxelles : 34 morts, 200 blessés, dont 8 Français

France 3

Le bilan provisoire de ces attentats à Bruxelles ce mardi 22 mars est d'une trentaine de morts et de plus de 200 blessés, parmi lesquels huit Français, dont trois graves.

Les premiers véhicules de secours se frayent un chemin parmi les passagers qui fuient l'aérogare de Bruxelles-Zaventem ce mardi matin. Les blessés légers sont acheminés en autocar, les plus graves sont immédiatement évacués vers les principaux hôpitaux de Bruxelles. "Ce sont principalement des patients brûlés et traumatisés psychologiquement", précise le Dr Hermans, directeur de la clinique Saint-Jean.

"Des blessures de guerre"

Aux abords de la station Maelbeek, les premières victimes du second attentat sortent à peine du métro. Les blessés les plus graves sont acheminés à l'extérieur par les pompiers. La solidarité s'organise.

Les premiers soins sont donnés à même le sol. Du jamais-vu. Pierre Meys, porte-parole des pompiers de Bruxelles, parle de "blessures de guerre" et évoque "la chose la plus grave" qu'il ait vue en plus de 40 ans de carrière. Chaque heure, le bilan s'alourdit. Ce mardi soir, on dénombre 34 morts et parmi plus de 200 blessés, huit Français, dont trois dans un état grave.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne