Attentats à Bruxelles : la station de métro de Maelbeek visée

France 2

Cette station se trouve au cœur des institutions européennes. Le bilan est très lourd, à la mi-journée il est de 15 morts et de 55 blessés.

L'explosion a eu lieu mardi 22 mars, dans la matinée, dans une rame de métro de la station Maelbeek, en plein centre de Bruxelles. Les premiers blessés sont soignés à même le sol. Les passagers s'entraident, au loin les sirènes des secours retentissent. Les policiers bloquent la circulation et les militaires font le guet. Les médecins urgentistes procurent les premiers soins.

Mise en place des services de secours

Quelques instants plus tôt, à 9h11, une explosion a retenti. Dans le noir, dans le tunnel du métro, les passagers descendent sur les voies pour tenter de sortir. Lentement, ils remontent jusqu'à la station suivante puis évacuent la station. Cette explosion s'est produite une heure après celle de l'aéroport, cette fois elle se produit en plein centre, à proximité des institutions européennes.
 
Le dispositif de secours a été rapidement déployé et les télévisions diffusent les premières images des blessés. Dans les stations voisines, les passagers quittent le métro. "J'étais dans l'avant-dernier wagon. En partant de la station Maelbeek, il y a eu un gros boum, tout noir, de la fumée partout et les gens qui paniquent", raconte un passager. En quelques minutes, tout le quartier est bouclé, car les forces de sécurité craignent un autre attentat. Le niveau d'alerte des attentats est relevé d'un cran, il atteint maintenant le niveau 4.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne