Attentat à l'aéroport de Bruxelles Zaventem : que sait-on du dispositif de sécurité en place ?

France 2

Le lieu est normalement étroitement surveillé puisque c'est une cible potentielle pour les terroristes. Quel dispositif de sécurité était en place ? Les explications de France 2.

Des militaires armés en patrouille dans l'aéroport de Bruxelles. Des images filmées en novembre dernier par la télévision belge montrent une sécurité renforcée quelques jours après les attentats de Paris. Une surveillance, mais sans aucun filtrage à l'entrée du bâtiment, comme dans tous les aéroports européens. Les contrôles avec fouilles des passagers n'ont lieu qu'à l'entrée des salles d'embarquement. Le hall d'accueil est donc en libre accès, tout comme les zones d'enregistrement des bagages.

Un dispositif classique

Un dispositif classique comme l'explique un expert. "On ne peut pas fouiller, avoir des rayons X sur le trottoir en dehors des aérogares et en dehors des gares", assure Gérard Feldzer, consultant en transports. L'aéroport international Bruxelles Zaventem est le plus fréquenté de Belgique avec chaque année 22 millions de passagers et 231 500 vols. C'est le 17e aéroport européen, il est situé à 15 kilomètres du centre-ville de Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne