Attaques terroristes à Bruxelles : "La menace terroriste reste extrêmement élevée en France"

France 3

Après les attaques terroristes de Bruxelles, des mesures de sécurité ont été annoncées, en France, par le ministre de l'Intérieur.

Les autorités françaises ont pris des mesures de sécurité renforcées après les attentats terroristes de Bruxelles, mardi 22 mars. Les forces de sécurité du plan Vigipirate sont ainsi redéployées vers les gares et les aéroports français. 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires sont mobilisés et de nouvelles mesures entrent en vigueur. "Des mesures de contrôles et de palpations vont être systématisées et déployées et les accès aux infrastructures de transport sont maintenant uniquement réservés aux personnes munies d'un titre de transport", a déclaré Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur français.

Vols pour la Belgique détournés

Tous les vols vers la Belgique sont annulés et cinq vols internationaux à destination de Bruxelles ont été détournés vers la France. Ces perturbations touchent aussi les gares : il n'y a plus aucun Thalys pour Bruxelles depuis Paris-Gare-du-Nord et les trains déjà partis ont rebroussé chemin. Les autorités françaises rappellent que "la menace terroriste reste extrêmement élevée".
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne