De Berlin à Milan, le parcours d'Anis Amri

France 3

L’enquête va devoir déterminer le parcours d’Anis Amri depuis l’attentat lundi soir. 

À Rome, Natalia Mendoza correspondante de France 3, explique que "selon la brigade antiterroriste de Milan, cet homme serait passé par la France avant d’arriver en Italie. C’est dans son sac à dos que les enquêteurs auraient retrouvé un billet de train venant de la France, de la zone de Chambéry jusqu’à Turin, et à Turin il se serait déplacé jusqu’à cette ville. C’est dans la périphérie de Turin qu’il a donc été contrôlé, lors d’un routinier contrôle d’identité de la police milanaise."

Un policier blessé 

"C’est à ce moment-là qu’il a sorti une arme, lorsque les policiers lui ont demandé son identité" explique Natalia Mendoza. "Il a tiré sur l’un d’entre eux, qui a été blessé lors de cet échange de tirs. Les policiers ont riposté et l’ont abattu. Le ministre italien de l’Intérieur a confirmé sans l’ombre d’un doute son identité, Anis Amri, l’auteur présumé de l’attaque de Berlin. À partir de maintenant, commencera une intense enquête pour comprendre comment cet homme a pu se déplacer avec une telle facilité depuis l’Allemagne en passant par la France sans être inquiété, arriver à Turin puis à Milan sans être contrôlé." 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne