Berlin : le suspect reste introuvable

FRANCE 2

Le profil du principal suspect, un Tunisien de 24 ans, se précise. Il est toujours en fuite, activement recherché. Aujourd'hui, son père et ses proches témoignent, et la polémique enfle. Anis Amri était connu des forces de police. 

Depuis quelques heures la police allemande multiplie les perquisitions dans l'entourage du suspect. Comme ici cette nuit dans un immeuble du centre de Berlin. Selon le parquet fédéral allemand, aucune arrestation pour l'instant. Depuis trois jours, Anis Amri est l'homme le plus recherché d'Europe, suspecté d'être l'auteur de l'attaque sur le marché de Noël lundi soir. L'homme, décrit comme armé et dangereux, est activement recherché. Repéré avant l'attentat, il était soupçonné d'être en contact avec des réseaux islamistes. Son signalement est diffusé dans tout l'espace Schengen.  

Anis Amri "en rupture" d'après son père

En Tunisie, où vit sa famille, son père évoque un fils en rupture familiale depuis plusieurs années : "Depuis sept ans je n'ai aucune nouvelle, il ne m'appelle pas" confie Mustapha Amri. "Je n'ai pas son téléphone. Il est parti en Italie avec d'autres jeunes d'ici. Ensuite il a quitté l'Italie, et on m'a dit qu'il était en Allemagne. Cela fait à peu près un an". Ses frères, qui auraient toujours des contacts avec lui, se disent abasourdis.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne